Accueil
Bulletin d’adhésion
 
  Vous avez envie de rédiger des articles
  Contact
  L'Actualité de Cose Calcre  
   

En construction !

 

Courriel de l'Union des Écrivains
N°7 juin 2007

Secrétariat : 53 rue de l’Amiral Mouchez, 75013, Paris. Tél 33/01 45 88 24 07. Courriel : uniondesecrivains@wanadoo.fr


L’union des écrivains publie toujours son journal l’Intrait d’Union, que reçoivent ses adhérents. Cette publication se double désormais de ce Courriel, qui ne remplit pas la même fonction que le journal. Ce dernier accueille toujours les réflexions de fond, alors que vous trouverez ici des informations brèves, ou urgentes. Pourquoi ? Pour disposer d’un moyen souple et rapide de communication qui nous permet de réagir vite, et pour nous adresser non seulement aux abonnés de l’Intrait, mais à toute personne ou institution que nous croyons susceptible d’être intéressée par notre action. Sa parution est irrégulière, selon les besoins du moment.

La Maison des Écrivains n’existe plus
Son esprit est mort
Nous sommes inquiets

Le 8 juin dernier, à la Maison des Écrivains, une Assemblée générale extraordinaire a voté des deux mains la proposition cuisinée par le Conseil d’Administration : désormais notre maison s’appelle
Maison des écrivains et de la littérature
Qu’entend-on par là ? Les nouveaux statuts votés illico le précisent : il s’agira d’assurer la diffusion de la littérature contemporaine et patrimoniale ! L’argumentaire fourni à l’AGE prétextait la nécessité de témoigner « que les écrivains d’aujourd’hui maintiennent une exigence proprement littéraire qui distingue leurs livres des produits standardisés de toutes sortes qui envahissent le marché de l’édition. » Mais au cours des débats préliminaires, un intervenant a mangé le morceau. Il a déclaré qu’il fallait en finir avec certains rappels historiques. Il n’a pas osé dire « Mai 68 ».

Cette nouvelle dénomination porte atteinte à la vocation de la Maison des Écrivains que l’Union des Écrivains appelait de ses vœux dès Mai 68, justement, et que le Conseil Permanent des Écrivains a définie, à l’invitation de François Mitterrand.
Rappelons-le en quelques mots. La maison des écrivains est la maison de tous les écrivains et non celle d’un club d’adhérents. Elle a toujours voulue être un lieu d’accueil, de rencontre, d’échanges favorisant la création. A l’origine, elle devait même comprendre des chambres pour accueillir les écrivains de passage. Elle devait être un lieu de vie pour les écrivains, un lieu où ils se ressourcent matériellement et spirituellement.
Si la Maison d’hier ne remplissait que partiellement cette vocation, elle ne l’avait pas encore oublié. Demain, elle va se développer dans le sens esquissé depuis deux ans déjà. Car déjà la littérature a commencé à sortir les écrivains de leur maison…
Que faire ? Demander à ce machin de s’appeler de son vrai nom ? Quelque chose comme « Club de promotion littéraire » et recréer ailleurs une vraie Maison des Ecrivains ? Ce serait le moment quand celle-ci, poussée dehors par le Centre National du Livre, n’a trouvé refuge que dans un local – prestigieux, certes – où les réunions seront impossibles.
L’Union des Écrivains

LA REFLEXION DU CONSEIL PERMANENT DES ECRIVAINS
(le 22 juin 2007)

Rappel : le CPE est une association qui rassemble la plupart des organisations d'auteurs. Fondé au départ pour les seuls écrivains, les autres domaines de la création s'y regroupent aujourd'hui.Son but est de coordonner les actions de ses membres.

Rappels :
- l'ATLF annonce le programme Georges-Arthur Goldschmidt pour 2008
- la Charte des auteurs illustrateurs pour la jeunesse annonce l'Assemblée générale annuelle de l'association
Samedi 6 octobre 2007 - De 14 à 18 heures
Hôtel de Massa, grande salle de la Société des Gens de lettres
38 rue du Faubourg Saint-Jacques, Paris 14°

- SACD a élu son nouveau conseil d'administration et publie un communiqué de presse sur la copie privée.
- SACEM Fait le bilan légèrement en retrait pour 2006 mais reste très active dans les mutations du droit d'auteur à l'ère numérique. Voir le sommet européen du copyright
- SGDL rapporte aussi l'élection de son nouveau bureau et fait le point sur les actions de reflexion qu'elle mène, sur l'avenir du livre par exemple.
- SNAC une riche actualité aussi pour ce syndicat, nouveau Président, édition d'un modèle de contrat pour les compositeurs, création d'un groupe BD. Voir leur site d'urgence
-UGS donne le sommaire de la Gazette des scénaristes et titre sur le marché du scénario à Cannes
- l'UNPI appelle à la l'action
!!! Mobilisation générale !!!
Amendement de la loi sur le droit d¹auteur de la presse et de la télévision française.

C'est en pensant à toute cette actualité que notre Président, Yves Frémion, résumait un rapport moral pour 2006:

" Un fléchissement général de l'engagement des auteurs, d'autant plus inquiétant face à la montée en puissance des producteurs et diffuseurs"
" Des attaques variées contre le droit d'auteur, que ce soit dans le couplage des cessions numériques avec les cessions de droits classiques, ou dans le lobbying des Apple et autres Google auprès de la Commisssion européenne afin d'en finir avec l'exception culturelle"
" La nécessité de travailler plus et d'intervenir auprès des pouvoirs publics pour proposer des mesures qui renouvelleront la protection des auteurs et assureront la qualité des œuvres"

Le CPE a profité de cette AG pour élire un nouveau bureau et lancer la diffusion d'une publication importante.

Nous ne manquerons pas de suivre les développement de ces actions ici?

 

 

   

 

 

 

 
© COSE-CALCRE