Accueil
Bulletin d'adhésion
 
  Vous avez envie de rédiger des articles
  Contact
  25 ans de Calcre, une histoire mouvementée  
     

1979-1982

Création de l'association (février 1979). 100 plaintes pénales contre des arnaqueurs parisiens n'aboutissent pas. Le Calcre régresse à 60 adhérents. La plupart de ses fondateurs jette l'éponge.

1983-1985

Traversée du désert. Nouvelle stratégie : après le tout pénal, le tout civil. Notre enquête Suivi d'un contrat à compte d'auteur permet d'optimiser des assignations contre la Pensée universelle (PU). Le pot de terre contre le pot de fer?

1986-1990

Premières victoires. Par vagues de 4 dossiers déposés en justice, la PU est systématiquement condamnée ! Argument-pivot : l'obligation de conseil pesant sur les prestataires de compte d'auteur. Le Calcre aurait pu déposer chaque année 40 assignations gagnantes.

1991-1995

Bras de fer avec les éditeurs abusifs. Dans Audace 1991, les éditions La Bruyère exploitent une faille : elles attaquent en diffamation sur la base des critiques au vitriol que l'auteur émet à leur encontre tout en égratignant les magistrats. L'Académie Européenne du Livre (AEL, gérée par Gérard Tournier) attaque à son tour, mais le Calcre l'accroche sur une plainte avec constitution de partie civile pour publicité mensongère et fraude en matière de produits et services. Tournier sera sanctionné d'une peine de prison avec sursis. L'association Cose-Calcre est créée pour soutenir l'action du Calcre dans cette affaire, puis mise en sommeil une fois le dossier réglé.

1996-2000

Création et développement d'Ecrire&Editer. Le tirage, 1000 ex., sera multiplié par 10 en 8 ans (progression de 450 à 1200 abonnés). Après avoir brillé dès 1994 par un numéro-anniversaire, le Calcre développe une revue de référence pour les écrivains, épaulé par un jeune salarié. Celui-ci réalise dans la foulée (1998) un site comptant plus de 1000 pages d'informations. 1999 : embauche en CEC d'un chômeur en grande précarité, Lorenzo Soccavo, pour soulager la réalisation d'E&E et le secrétariat de l'association.

2001-2004

Procès fatal. Le comportement de L. Soccavo contraint le Calcre à s'en séparer : ce dernier saisit les prud'hommes. E&E poursuit son fragile développement en diffusion. Avril 2002 : les prud'hommes nous donnent raison, Soccavo fait appel. Publibook attaque le Calcre en diffamation (débouté). Plaintes et assignations calcriennes visant La Bruyère, Osmondes, la Société des Ecrivains, le Panthéon…

Février 2004

La Cour d'appel inverse l'analyse prud'homale et nous condamne à verser 42 440 € à Lorenzo Soccavo. Rideau ?

Calcre et Cose-Calcre aujourd'hui

Le 05/02/2004, l'affaire Soccavo/Calcre débouche sur un jugement mettant à nouveau en péril l'existence du Calcre. Le Calcre attend désormais le prononcé de sa liquidation. Les fondateurs historiques créent une entreprise pour commercialiser leurs ouvrages indépendamment, tout en maintenant leur engagement associatif. Cose-Calcre reprend du service pour assurer la continuité de l'action et des valeurs du Calcre. La mission de cette association tampon :

  • Mobiliser les sympathisants du Calcre pour rechercher avec eux toutes les solutions de sauvetage ;
  • Collecter des fonds pour soutenir la crise, tant sur le plan structurel que sur les plans humain et social ;
  • Créer de nouveaux relais d'information des auteurs, une population dramatiquement menacée si le Calcre est réduit au silence ;
  • Informer les médias et les milieux culturels sur les réalités de l'action associative, fragilisée par une analyse erronée de son économie et par des formalismes à l'emporte-pièce.

 
     
© COSE-CALCRE